Lundi - Vendredi8:30AM - 6:00PM
Bureau60, Rue Lieutenant Mahroud, Etage 1, Appt 2, Mansouria, Belvédère, Casablanca, 20300 Maroc
Visitez nos pages sociales

Plaidoirie pour le développement du coaching scolaire - Technopedagogy

Parents ! où et quand avez-vous appris à penser ?

Qui vous a appris à penser ? vos parents ? vos instituteurs ? vos profs ?

Ne fais pas ça ! Sois gentil ! Sois spontané ! dis merci à la dame ! Sois positif, ne sois pas pessimiste !

A ta place je me méfierais ! Fais attention ! Concentre-toi ! Ne gesticule pas ainsi !

Et j’en passe…

Des phrases pareilles, on en a tous entendus !

Elles nous disent « quoi » penser

Aucune d’elles ne nous dit « comment penser » le résultat souhaité

Mêmes les plus intentionnés de nos professeurs, ainsi que les auteurs de développement personnel, insistent sur le « quoi penser », en assumant que vous connaissez le « comment »

Etudiants, nous passons en revue un tas de matières : mathématiques, physiques, philosophie, histoire, littérature, langues étrangères…etc., mais aucune matière sure « comment penser » ces matières, ou comment « penser efficacement » tout simplement.

Nos professeurs, du moins ceux que nous avons admiré; nos camarades les plus « brillants » savaient intuitivement ce « comment », et c’est ce qui a fait leur succès. Les autres ? …et bien, ils ont fait de leurs mieux, ont « appris par cœur » ce que leurs propres professeurs « pensent » de la chose !

La folie, disait un sage, c’est de continuer à faire la même chose, en espérant un résultat différent !

Et pourtant, n’est ce pas ce que font nos chers étudiants en optant systématiquement pour les « cours de soutien »,qui ne sont en fait que « la même chose » de ce qu’ils ont étudié en classe ! et même quand ils se rendent compte que cela ne donne aucun résultat probant, et décident de laisser tomber ce fameux soutien, il y aura toujours un parent « bien intentionné » qui les persuadera de« faire mieux », en changeant de prof…mais en continuant à faire la même chose !

Car ce qui est important à tout étudiant, et c’est d’autant plus vrai pour ceux qui ont des « problèmes d’apprentissage », c’est d’apprendre « comment penser » une matière, une discipline. Une manière différente de celle que l’étudiant a coutume d’utiliser, et qui donne probablement de bons résultats dans d’autres matières, d’autres disciplines. De cette façon on évitera le classique « bon en maths, mauvais en langues », ou l’inverse !

Donnons à nos enfant l’habilité de penser librement à tous les défis qui les attendent et dont nous n’en avons, pour le moment, aucune idée, Armons-les de méthodes éprouvées sur le « comment penser » : penser selon une approche structurée et non chaotique, penser de manière critique le contenu et la méthode, mais également (et surtout !) mettre à l’épreuve notre propre façon de penser, nos propres émotions, et… notre ego !

Je suis excédé par tous ces e-mails, émanant de coach, pseudo-coach, formateurs anonymes sans aucun prérequis apparent en psychologie ou en pédagogie, qui me proposent inlassablement des « formations » sur le développement de « l’estime de soi chez les enfants » en x cessions de formation ; comme si cette fameuse « estime de soi » n’allait pas de pair avec le développement conscient de capacités et d’habilités qui forment le socle de toute véritable estime ou confiance en soi. « Motivez efficacement un idiot, disait Jim Rohn, et vous obtenez un idiot motivé ! », « donnez de la confiance en soi a quelqu’un qui a des problèmes d’apprentissages, laissez-le faire comme il avait l’habitude de faire (et obtenir les médiocres résultats qu’il avait coutume d’obtenir) et vous obtenez un schizophrène » ai-je tendance à répliquer !  Est-ce là l’objectif et la finalité de ce genre de formations?

La chose la plus formidable quand vous apprenez à un enfant comment bien penser, autrement à penser de manière structurée et critique, tout en utilisant ses émotions, c’est que l’étudiant s’engage de lui-même dans un processus sans fin d’amélioration continue. Une fois le processus engagé, vous êtes libre de vous occuper de vos affaires, votre fils, votre fille connait dorénavant la bonne voie ! Mieux encore : attendez-vous à être surpris par les améliorations, et habituez-vous à ça ! car il n’y a pas de limite au processus, l’amélioration est continue et permanente !.

Avec ce progrès, il y a également un autre« cadeau caché » : l’amélioration du niveau d’intelligence émotionnelle de l’étudiant, car le même processus s’applique facilement à la gestion des états émotionnelles : les émotions deviennent un « sujet d’étude », comme tant d’autres! l’étudiant apprend à les analyser et à en parler de manière critique et structurée : la peur, l’angoisse, le trac qui paralysait votre enfant deviennent un sujet d’étude, d’analyse, un sujet sur lequel on applique les mêmes approches de la pensée critique. Pour son bien et le vôtre !

A bon entendeur…

source : https://mimosa-coaching.com
TECHNOPEDAGOGYAdresse
60, Rue Lieutenant Mahroud, Etage 1, Appt 2
Mansouria, Belvédère, Casablanca, 20300
Maroc
BUREAUX A RABATOù nous trouver?
https://i0.wp.com/technopedagogy.net/wp-content/uploads/2019/12/img-footer-map2.png?fit=280%2C142&ssl=1
ENTRER EN CONTACTLiens sociaux Technopedagogy
Rendez votre classe plus attractive et interactive
TECHNOPEDAGOGYAdresse
60, Rue Lieutenant Mahroud, Etage 1, Appt 2
Mansouria, Belvédère, Casablanca, 20300
Maroc
BUREAUX A RABATOù nous trouver?
https://i0.wp.com/technopedagogy.net/wp-content/uploads/2019/12/img-footer-map2.png?fit=280%2C142&ssl=1
ENTRER EN CONTACTLiens sociaux Technopedagogy
Rendez votre classe plus attractive et interactive

Copyright by Technopedagogy. Tous les droits sont réservés. Plan du site

Copyright by Technopedagogy. Tous les droits sont réservés. Plan du site